Inglourious Basterds

Beauty Thinks n’entend pas se limiter au seul champ de la cosmétique… Il suffit de considérer que les images cosmétiques empruntent ses modèles au cinéma pour avoir envie de prendre des chemins de traverse et interroger les images cultes sur d’autres territoires…

En ce retour d’été, mes errances cérébrales ont été aiguillonnées en 3 instances : derrière les images sublimée du corps solaire, le saisissement du regard par le spectacle des corps sur la plage ; les images de Sarah Caron sur ces femmes brûlées à l’acide qui se reconstruisent en devenant esthéticienne et, enfin, la mise en abîme du regard par le dernier film de Quentin Tarantino, Inglourious Basterds. J’essaierai d’aborder les 3 sujets en trois articles. QT first.